Ce que pense la presse de "CITROËN C4-C6"

 

   CHEVRONNES : N° 37 Mai-Juin 2019. Editorial de Thierry ASTIER page 18.  *****

     Fort de la réussite de ses premiers livres sur les propulsions, Bernard LAURENT a tenu promesse : voici son travail à propos des C4 et C6. Précis, érudit, une somme colossale...

     Il faut avoir la foi du charbonnier pour s'attaquer à un tel chantier : les C4 et C6 sont peut-être la famille la plus complexe à traiter de toute l'histoire de Citroën ! D'abord par manque dramatique d'informations. Entre les destructions de la Seconde Guerre mondiale, les déménagements innombrables et les pertes diverses, la source est déjà diablementt difficile à consulter. En prime, malgré une carrière dépassant à peine les quatres ans, ces Citroën-là ont eu une gamme colossale, tentaculaire, avec en tout largement plus d'une centaine de variantes de carrosseries. Et, ce qui n'arrange rien, c'est que le tandem n'a jamais cessé d'évoluer, même s'il est souvent particulièrement ardu de s'y retrouver parmi les différentes évolutions successives tant ces voitures se ressemblent pour un non-initié.

     Digne d'éloges !

     Bref, Bernard nous a pris sa lampe de mineur et s'est lancé tête baissée dans un historique global où tout est passé au crible pour donner à la voiture européenne la plus produite avant-guerre un (double) ouvrage à la hauteur. L'approche est aussi méthodique que précise : les différents salons de Paris où ces autos furent exposées, les caractéristiques techniques décortiquées, un très large panorama des versions utilitaires, les Usines Citroën, les teintes et garnitures disponibles pour les millésimes succéssifs, la publicité, le sport, les jouets, et j'en passe. Un travail aussi titanesque que rigoureux, comme les deux livres précédents, dans toute bibliothèque d'amateur d'automobiles anciennes.

 

     CITROSCOPIE : N° 71 Mai-juin 2019. Editorial d'Etienne CHISTIAN page 10.

     Après ses deux ouvrages "CITROËN 5HP" (2006) et "CITROËN 10HP" (2008), Bernard LAURENT a travaillé pendant huit ans avant de nous livrer son "CITROËN C4-C6" dont la volumineuse rédaction a nécessitée 2 tomes indissociables.

     Avant de rentrer dans son sujet, l'auteur dresse un rapide historique de la carrière du Patron, puis nous restitue l'ambiance particulière du Grand Palais lors des Salons de l'Auto de 1928 à 1931. Bien que les C4 et C6 n'aient été produites que pendant quatre ans, "on ne dénombre pas moins de 600 modèles différents "Usine", si l'on ajoute les nombreuses voitures carrossées par des carossiers indépendants, il est alors impossible de les recencer tous".

     Grâce à l'étude des mains courantes de l'Usine; des tarifs et catalogues, Bernard LAURENT nous décrit toutes les voitures, année par année, ,avec leur évolutions, les prix, les options disponibles et le nombre de modèles vendus. Nous découvrons ainsi les "Provisoires", les  "Fin de série", les "Hors série", les Standardisées, les Unifièes".

     Pour satisfaire ses lecteurs, l'auteur donne grâce à des schémas toutes les côtes de chaque carrosserie et dresse un tableau récapitulatif des caractéristiques des deux voitures par millésime.

      Cette étude d'une grande rigueur a nécessitée 6.000 heures de recherches et, grâce à la passion de Bernard LAURENT pour les photos d'époque, ces deux ouvrages bénéficient d'une iconographie exceptionnellement riche de nouveautés. Nous vous recommandons ce "CITROËN C4-C6" avec autant de conviction que nous l'avons fait pour les deux premiers titres de cet historien féru de précision.

 

9 votes. Moyenne 5.00 sur 5.